Exposition pour le centenaire de la grande guerre à Saint Just

L’exposition “La Grande Guerre en images” aura lieu du 11 novembre au 16 décembre à la salle communale – annexe de la mairie de Saint-Just. Entrée libre tous les samedis et dimanches de 10h à 12h et de 14h à 17h.

Vous pourrez y voir les grandes étapes de la guerre de 14-18 à travers des documents mis à disposition par un collectionneur de Saint-Just et des objets provenant des collections de l’Écomusée de Margeride et du Musée de la Haute-Auvergne.

Renseignements au 04 71 23 43 32

Photos du vernissage de l’expo en bas de l’article.

Photos du vernissage de l’expo le 11 novembre après la cérémonie du monument aux morts :

Le vernissage de l’expo a eu lieu après la cérémonie du 11 novembre en présence de représentants de l’écomusé et du collectionneur grâce à qui l’expo a pu avoir lieu (au premier plan sur la photo ci dessous). Un soixantaine de personnes ont fait le déplacement.

 

 

 

Evénement à Garabit – Bilan et Photos

Mise à Jour : Bilan des festivités

Le 30 septembre 2018 a eu lieu une journée festive de commémoration pour les 130 ans de la ligne ferroviaire Paris-Beziers. Le temps était de la partie, les visiteurs ont été nombreux et les animations aussi. Un petit marché local et des expositions ont eu lieu, les Toques d’Auvergne ont préparés un menu gastronomique. L’APE de Loubaresse a proposé tout au long de la journée de l’Aligot-Saucisse et quelques sucreries, tandis que le comité de Loubaresse tenait un buvette juste à côté.

Organisé par l’association « Les amis du viaduc de Garabit » (Hélène Bonabal et Patricia Rochès), la journée fut un succès auquel ont participé les descendants des deux constructeurs du viaduc : Savin Yeatman-Eiffel et sa cousine Delphine Berthelot-Eiffel, descendants de Gustave Eiffel, Jean-claude Plassard et Jean Delmas, arrières petits neveux de Léon Boyer. Le train est arrivé en gare en fanfare, avec costumes d’époques.

Montez à bord de la loco pour traverser le viaduc de Garabit. Crédits vidéo -> Association des Descendants de Gustave Eiffel (ADGE)  : http://www.gustaveeiffel.com

Ci dessous quelques photos de la manifestation :

 

 

Article original promotionnel de Juillet

Le 30 septembre 2018, à Garabit, aura lieu une journée festive en costume d’époque pour les 130 ans de la ligne ferroviaire Paris-Beziers. Seront organisés des spectacles et danses en costume d’époque, un repas préparé par les toques d’Auvergne, et de nombreuses animations ponctuées des passages du train sur le viaduc…

Détails ci dessous :

Télécharger (PDF, 431KB)

Télécharger (PDF, 2.09MB)

Bibliothèque de Saint Just

L’hiver est rigoureux, on a envie de rester au chaud ? C’est le moment d’aller emprunter gratuitement, à la bibliothèque de Saint Just, un livre, un DVD ou un CD musical.

La Bibliothèque est ouverte

  • mercredi de 15h à 17h
  • samedi de 15h à 17h

Elle se situe au premier étage, au dessus de la mairie annexe (accès par le petit escalier sur le coté de la mairie annexe).

Peut être imaginez vous qu’il n’y a pas grand chose de disponible ? Certes la bibliothèque est petite, mais elle est régulièrement ravitaillée par la médiathèque départementale. De plus, vous pouvez commander le livre, DVD ou CD de votre choix, parmi le catalogue de la médiathèque départementale, sur place ou directement en ligne sur le site “culture.cantal.fr” en cliquant ici (inscription gratuite, accès à des ressources en ligne, réservation et livraison à Saint Just en ligne).

Accès direct à la page de recherche et de réservation d’un livre, DVD ou CD : Cliquez ici.

Autochromes d’Albert Kahn sur le Cantal

Photo ci-dessus : Le viaduc de Garabit le 2 août 1916 par Auguste Leon (musée départemental des Hauts-de-Seine Albert-Kahn / collection “archives de la planète / autochrome “Cantal A 9 705”)

Albert Kahn était, pour raccourcir, un riche philanthrope qui s’est lancé, au début du siècle dernier, dans la réalisation d’une collection de clichés photographiques des quatre coins de la France (des autochromes sur verre en couleur réalisés par son équipe de photographes). Parmi les 72 000 vues, on peut découvrir des photos couleur de 1916 représentant le Cantal, et plus de 50 clichés autour de Saint Flour, parmi lesquels la photo ci dessus (à l’époque, le barrage et le lac n’existaient pas, la Truyère était une paisible rivière).

Le journal “La dépêche d’Auvergne” a présenté, dans son édition du vendredi 13 octobre 2017, une page entière sur les Autochromes d’Albert Kahn, son parcours, ses “Archives de la Planète” et quelques clichés couleur locaux de 1916. Vous saurez tout sur ces richesses patrimoniales mises à disposition du publique par le “Musée départemental des Hauts de Seine Albert Kahn”, sur la vie du personnage, sur les Autochromes (ancêtres de la pellicule photo) et le travail réalisé près de Saint Flour.

N’hésitez pas à aller faire un tour virtuel sur le site du Musée en cliquant ici, mais aussi sur toute la collection de photos accessible à tous sur ce site dédié (vous choisissez un thème, puis zoomez sur la carte ou bien inscrivez un lieu dans le champs de recherche, apparaissent alors toutes les photos du lieu dans le thème concerné – merci à ce musée pour sa plateforme “opendata”, “données accessible à tous” en français).

Photo ci-dessous : Le vieux pont vu de plus bas le 2 août 1916 par Georges Chevalier (musée départemental des Hauts-de-Seine Albert-Kahn / collection “archives de la planète / autochrome “Cantal A 9 702”)

Nos anciens reconnaîtrons certainement ce lieu, sur la commune de Val d’Arcomie, aujourd’hui disparu sous les eaux du lac de Garabit-Grandval, mais dont on peut encore apercevoir une partie lorsque le niveau du lac est très bas. N’hésitez pas à parcourir la collection de clichés en ligne, vous y verrez aussi Saint Flour en 1916. Vous pouvez commenter à la fin de l’article.

Ci dessous quelques autochromes supplémentaires (Mise à jour du 15 octobre 2017) :

Photo ci-dessous : Près de St Flour, Le vieux pont, la Truyère, l’éraflure dans les schistes cristallins avec intrusions de granites, 2 août 1916 par Auguste Léon (musée départemental des Hauts-de-Seine Albert-Kahn / collection “archives de la planète / autochrome “Cantal A 9 700”)

Photo ci-dessous : Saint-Flour, vue s/ le faubourg et la vallée de l’Ander, 1 août 1916 par Georges Chevalier (musée départemental des Hauts-de-Seine Albert-Kahn / collection “archives de la planète / autochrome “Cantal A 9 685”)

Photo ci-dessous : St Flour vu du bas , Le vieux pont, 1 août 1916 par Georges Chevalier (musée départemental des Hauts-de-Seine Albert-Kahn / collection “archives de la planète / autochrome “Cantal A 9 761”)

Photo ci-dessous : St Flour vu du bas de plus près, 4 août 1916 par Auguste Léon (musée départemental des Hauts-de-Seine Albert-Kahn / collection “archives de la planète / autochrome “Cantal A 9 758”)