#TousDépistésAvantNoël

Dans le cadre de la crise sanitaire que nous traversons depuis plusieurs mois, le Département s’est mobilisé pour protéger les Cantaliens. C’est ainsi que les Centre médicaux d’arrondissement sécurisés, puis les Drive-test et enfin nos Bus Covid ont été mis en place en lien avec l’ordre des médecins du Cantal.
A partir de cette semaine, et pour 10 jours, le Conseil départemental du Cantal s’associe à l’initiative de la Région s’agissant de la campagne massive de dépistage juste avant les vacances et les fêtes.
Ces tests sont gratuits, assurés par nos laboratoires départementaux : vous aurez vos résultats sous 24H, c’est-à-dire le lendemain au plus tard.

Dépistages à Ruynes en Margeride

Deux journées de dépistage auront lieu à Ruynes en Margeride (les 17 et 18 décembre 2020 – voir tableau ci dessous)

Ensemble protégeons nos aînés, ensemble protégeons nous !

Ouvrez le tableau ci dessous en cliquant dessus, puis agrandissez

Confinement n°2 et son allègement progressif, couvre feu à 18h

Comme au printemps dernier (on prend les mêmes et on recommence ;), vous trouverez dans cette page un maximum d’informations, de textes officiels, de liens pour aller chercher l’information sur les sites gouvernementaux…

Mise à jour du 16 janvier 2021 : Mesures de couvre feu

Services de proximité et vente à emporter :

Une brève détaille les services de proximité, le commerce ambulant et les ventes à emporter (Pizza, menus, plat du jour au Drop et au Relais des Sites) : Cliquez ici pour accéder aux détails

Aide aux entreprises en difficulté :

Un nouveau numéro d’aide aux entreprises en difficulté a été mis en place le 2 novembre 2020 : Appelez le 0806 000 245. (prix d’un appel local, du lundi au vendredi de 9 à 12 heures puis de 13 à 16 heures).

Vous pouvez aussi consulter le site internet dédié : https://www.economie.gouv.fr/covid19-soutien-entreprises

D’autre part, il existe des aides régionales pour digitaliser son business : cliquez ici (création d’un site internet, de vente en ligne ou non, aide jusqu’à 1500 euros).

Plus globalement, le site internet AmbitionEco de la Région AuRA regroupe toute les aides dont vous pouvez bénéficier. Cliquez là

Tracer une zone de 20 km autour de chez vous sur le site gouvernemental géoportail

Suivez ce lien : https://www.geoportail.gouv.fr/actualites/reconfinement-afficher-une-limite-de-20km

Attestation de déplacement et justificatifs (MàJ au 21/12/2020) :

Comme en mars dernier, vous pouvez vous procurer l’attestation de déplacement dérogatoire version papier ou version numérique (complétée en ligne et chargée dans votre téléphone mobile – avec un flash code lu par les forces de l’ordre) – Nouvelle attestation numérique :

Attestation Couvre-Feu

Attestation de déplacement dérogatoire – Versions papier (Nouveau modèle) :

Justificatif Professionnel – Versions papier :

Justificatif Scolaire – Versions papier :

Justificatif pour les agriculteurs – Versions papier :

D’autres versions en suivant ce lien (Version TXT, versions en anglais…)

Isolement, test, symptomes, cas contact : Que faire

Voici un “arbre décisionnel”, sorte de mode d’emploi face au Covid-19 (Cliquez sur l’image ci-dessous pour la voir en grand) :

Vous êtes cas contact et vous avez reçu un appel (ou mail) de l’ARS, vous travaillez hors établissement de santé, vous pouvez déclarer en ligne votre maintient à domicile pour justifier de votre période d’isolement auprès de votre employeur (voir les conditions) : suivez ce lien.

Décrets ministeriel des 19 et 20 décembre 2020 :

Lettre des services de l’état du Cantal :

Voici un document des services de l’état du Cantal qui reprend toutes les mesures applicables, y compris les aides et exonérations dont peuvent bénéficier les indépendants :

Liens vers les sites gouvernementaux :

Toutes les infos concernant la Covid-19 sont centralisées sur le site internet du gouvernement dédié : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus. Vous y trouverez des onglets (boutons) par thèmes. C’est le site le plus complet.

Site internet de la préfecture du Cantal : Cliquez ici

Téléchargez l’application TousAntiCovid :

(Mise à jour du 27 novembre 2020) – Le déconfinement n°2 en détail :

(Mise à jour du 29 novembre 2020) – Décret no 2020-1454 du 27 novembre 2020 modifiant le décret no 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire

Cliquez ici pour accéder à la page de la préfecture du cantal détaillant le déconfinement progressif.

Article tiré du site service-public.fr (site du gouvernement)https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A14469

Le confinement national se prolonge mais de façon allégée à partir du samedi 28 novembre 2020. Deux autres étapes sont déjà envisagées pour un déconfinement progressif en fonction de l’évolution des indicateurs épidémiques. Destiné à lutter contre la nouvelle vague de l’épidémie du Covid-19, ce plan a été annoncé par le Président de la République dans une allocution du 24 novembre 2020. Quelles sont les 3 grandes étapes ? Quelles sont les mesures détaillées par le Premier ministre lors de sa conférence de presse du 26 novembre 2020 ?

À compter du 28 novembre 2020 au matin

  • Les attestations seront toujours nécessaires pour les sorties, mais les déplacements pour motifs de promenade ou d’activité physique seront étendus à 20 km et pour une durée de 3h (au lieu d’1 km et 1h actuellement).
  • Les activités extra-scolaires en plein air seront à nouveau autorisées.
  • Les offices dans les lieux de cultes seront permis dans la stricte limite de 30 personnes (cette jauge sera réévaluée en fonction de la capacité globale d’accueil et de l’évolution sanitaire au 15 décembre 2020) ;
  • Le sport dans les lieux clos et les sports collectifs ou de contact en extérieur restent interdits. Il est possible de courir dans l’espace public ou pratiquer un sport individuel dans un stade ou un terrain de sport découvert, comme par exemple le tennis, l’équitation, l’athlétisme ou le golf. Les sports nautiques peuvent reprendre.

Les commerces et établissements suivants pourront rouvrir :

  • les petits commerces jusqu’à 21h dans le cadre d’un protocole sanitaire strict. Des dérogations seront accordées pour ouvrir le dimanche ;
  • les commerces culturels (libraires, disquaires, galeries d’art, salles de vente) ;
  • les bibliothèques et les archives ;
  • les auto-écoles (la préparation des épreuves théoriques continuera de se faire à distance) ;
  • les agences immobilières (les visites immobilières pourront reprendre) ;
  • les services à domicile ;
  • les conservatoires et les écoles de musique à l’exception du chant, jugé trop risqué sur le plan sanitaire.

Les grandes surfaces peuvent rouvrir tous leurs rayons.

  À noter : Un protocole sanitaire sera mis en place à l’ouverture des commerces :

  • la jauge est portée à 8 m² par client et s’applique à la surface de vente totale (le mobilier, les rayonnages et les étals n’entrent pas dans le calcul). Le personnel des commerces est exclu de la jauge. Les commerces de plus de 400 m² devront mettre en place un système de comptage pour veiller au respect de cette jauge. Lorsqu’un couple ou un parent avec son enfant entrent dans un commerce, ils compteront comme une seule personne.
  • un sens de circulation sera mis en place quand c’est possible ;
  • les locaux doivent être aérés régulièrement ;
  • du gel hydroalcoolique devra obligatoirement être disponible à l’entrée.

À compter du 15 décembre 2020 

Si le nombre de nouvelles contaminations quotidiennes descend à 5 000 et le nombre de personnes en réanimation entre 2 500 et 3 000, le confinement pourra être levé le 15 décembre 2020 dans ces conditions :

  • un couvre-feu national sera mis en place, de 21h à 7h. Une exception sera prévue pour les soirées du 24 et du 31 décembre 2020, où la circulation sera libre ;
  • les activités extrascolaires en salle seront de nouveau autorisées avec des règles strictes ;
  • les salles de cinéma, les théâtres et les musées pourront rouvrir. Une tolérance sera permise pour que les spectateurs puissent rentrer chez eux, lorsque la représentation se termine après 21h. Le billet de spectacle ou de cinéma vaudra justificatif ;
  • les grands rassemblements resteront interdits ainsi que tous les événements festifs dans les salles à louer ;
  • les parcs d’attractions, les parcs d’expositions et tous les lieux susceptibles de rassembler un grand nombre de personnes venant de régions différentes resteront fermés ;
  • les bars, les restaurants, les discothèques ne pourront rouvrir.

  À noter : Vacances d’hiver

  • les centres et les colonies de vacances ne pourront pas rouvrir ;
  • les remontées mécaniques et équipements collectifs des stations de ski seront fermés, mais il restera possible de se rendre dans ces stations.

À compter du 20 janvier 2020 

Si le nombre de contaminations demeure en-dessous de 5 000 cas par jour :

  • les salles de sport et les restaurants pourront rouvrir ;
  • le couvre-feu sera décalé ;
  • les lycées seront pleinement rouverts avec la totalité des élèves présents durant les cours. Quinze jours plus tard, les universités pourront reprendre les cours avec, là aussi, une présence physique de tous les élèves.

  À noter : La situation sanitaire sera évaluée tous les 15 jours pour décider de nouvelles mesures d’ouverture ou, au contraire, de fermetures pour prévenir tout nouvel emballement de la propagation du virus.

(Article initial) – Le confinement en détail :

Les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et sur attestation uniquement pour :

  •  Les déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle ou les universités (ou établissements d’enseignement supérieur) pour les étudiants ou les centres de formation pour adultes et les déplacements professionnels ne pouvant être différés ;
  •  Les déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle, des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées (liste plus bas) et les livraisons à domicile ;
  •  Les consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés et l’achat de médicaments ;
  •  Les déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables et précaires ou la garde d’enfants ;
  •  Les déplacements des personnes en situation de handicap et leur accompagnant ;
  •  Les déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie ;
  •  Les convocations judiciaires ou administratives et rendez-vous dans un service public ;
  •  La participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative.

Des attestations permanentes sont proposées en suivant ce lien.

Une amende forfaitaire de 135 € sera appliquée en cas de non-respect du confinement. En outre, les retours de vacances seront tolérés jusqu’au dimanche 1er novembre.

Education

Les crèches, écoles, collèges et lycées restent ouverts avec un protocole sanitaire renforcé dont le port du masque obligatoire dès l’âge de 6 ans.

La prise en charge périscolaire (garderie, centres aérés) est également maintenue tout comme les structures d’accueil spécialisées pour les enfants en difficulté physique ou psychique notamment les instituts médico-éducatifs.

Les formations et concours font aussi l’objet de dérogation.

Concernant l’enseignement supérieur, l’ensemble des cours magistraux et travaux dirigés sont désormais en distanciel sauf exception pour certains travaux pratiques. L’accès aux bibliothèques universitaires est possible mais uniquement sur rendez-vous. Les restaurants universitaires ne pourront que faire de la vente à emporter.

Personnes âgées :

Afin de lutter contre la solitude des ainés les visites en EHPAD et en maison de retraite sont autorisées pendant le confinement dans le strict respect des mesures barrières.

Travail :

Le télétravail est obligatoire à 100 % partout où il est possible.

Cependant, contrairement au confinement de mars le secteur du bâtiment et des travaux publics ainsi que les usines et les exploitations agricoles peuvent poursuivre leur activité.

Les bureaux de poste et les guichets de service publics restent également ouverts.

Commerces et établissements recevant du public (ERP)

Les commerces et établissements recevant du public (ERP) non essentiels seront fermés pendant le confinement. L’ensemble des secteurs faisant l’objet de fermetures administratives bénéficieront d’aide allant jusqu’à 10 000 euros via le fonds de solidarité. La cellule de continuité économique a été réactivée, le dispositif d’activité partielle est étendu jusqu’au 31 décembre 2020 et les prêts garantis par l’Etat sont prolongés jusqu’au 30 juin 2021. Des dispositifs de prise en charge des loyers pour les PME seront prochainement présentés.

En miroir, contrairement au mois de mars un certain nombre d’activités sont maintenues en particulier les services publics, notamment de guichet, les commerces de gros, les marchés alimentaires et évidemment les laboratoires d’analyse.

Les parcs, jardins, plages et plans d’eau restent également accessibles.

Listes des établissements ouverts :

• Services publics ;
• Services à la personne à domicile ;
• Entretien, réparation et contrôle techniques de véhicules automobiles, de véhicules, engins et matériels agricoles ;
• Commerce d’équipements automobiles ;
• Commerce et réparation de motocycles et cycles ;
• Fourniture nécessaire aux exploitations agricoles ;
• Commerce de détail de produits surgelés ;
• Commerce d’alimentation générale ;
• Supérettes ;
• Supermarchés ;
• Magasins multi-commerces ;
• Hypermarchés ;
• Commerce de détail de fruits et légumes en magasin spécialisé ;
• Commerce de détail de viandes et de produits à base de viande en magasin spécialisé  ;
• Commerce de détail de poissons, crustacés et mollusques en magasin spécialisé ;
• Commerce de détail de pain, pâtisserie et confiserie en magasin spécialisé ;
• Commerce de détail de boissons en magasin spécialisé ;
• Autres commerces de détail alimentaires en magasin spécialisé ;
• Les distributions alimentaires assurées par des associations caritatives ;
• Commerce de détail de carburants et combustibles en magasin spécialisé, boutiques associées à ces commerces pour la vente de denrées alimentaires à emporter, hors produits alcoolisés, et équipements sanitaires ouverts aux usagers de la route ;
• Commerce de détail d’équipements de l’information et de la communication en magasin spécialisé ;
• Commerce de détail d’ordinateurs, d’unités périphériques et de logiciels en magasin spécialisé ;
• Commerce de détail de matériels de télécommunication en magasin spécialisé ;
• Commerce de détail de matériaux de construction, quincaillerie, peintures et verres en magasin spécialisé ;
• Commerce de détail de textiles en magasin spécialisé ;
• Commerce de détail de journaux et papeterie en magasin spécialisé ;
• Commerce de détail de produits pharmaceutiques en magasin spécialisé ;
• Commerce de détail d’articles médicaux et orthopédiques en magasin spécialisé ;
• Commerces de détail d’optique ;
• Commerce de détail d’aliments et fournitures pour les animaux de compagnie, jardineries ;
• Commerce de détail alimentaire sur éventaires lorsqu’ils sont installés sur un marché ;
• Commerce de détail de produits à base de tabac, cigarettes électroniques, matériels et dispositifs de vapotage en magasin spécialisé ;
• Vente par automates et autres commerces de détail hors magasin, éventaires ou marchés ;
• Hôtels et hébergement similaire à l’exclusion des villages vacances, maisons familiales et auberges collectives ;
• Hébergement touristique et autre hébergement de courte durée lorsqu’il constitue pour les personnes qui y vivent un domicile régulier ;
• Terrains de camping et parcs pour caravanes ou véhicules de loisirs lorsqu’ils constituent pour les personnes qui y vivent un domicile régulier ;
• Location et location-bail de véhicules automobiles ;
• Location et location-bail d’autres machines, équipements et biens ;
• Location et location-bail de machines et équipements agricoles ;
• Location et location-bail de machines et équipements pour la construction ;
• Activités des agences de placement de main-d’oeuvre ;
• Activités des agences de travail temporaire ;
• Réparation d’ordinateurs et de biens personnels et domestiques ;
• Réparation d’ordinateurs et d’équipements de communication ;
• Réparation d’ordinateurs et d’équipements périphériques ;
• Réparation d’équipements de communication ;
• Blanchisserie-teinturerie ;
• Blanchisserie-teinturerie de gros ;
• Blanchisserie-teinturerie de détail ;
• Services funéraires ;
• Activités financières et d’assurance ;
• Commerces de gros ;
• Cliniques vétérinaires et cliniques des écoles vétérinaires ;
• Laboratoires d’analyse ;
• Services de transports.

Liste des établissements fermés

• ERP de type CTS : chapiteaux, tentes et structures ;
• ERP de type S : bibliothèques, centres de documentation, médiathèques ;
• ERP de type Y : musées (et par extension, les monuments) ;• ERP de type L : salles d’auditions, de conférences, de réunions, de spectacles ou à
usage multiple (comme les salles des fêtes et salles polyvalentes), sauf pour les salles d’audience des juridictions, les crématoriums et les chambres funéraires ;
• ERP de type X : établissements sportifs couverts (gymnases, piscines couvertes,
saunas et hammams, etc.) à part pour le sport professionnel ;
• ERP de type PA : établissements de plein air (stades, hippodromes, parcs d’attraction, parcs zoologiques, etc.) sauf pour les activités sportives professionnelles ;
• ERP de type P : salles de danse (discothèques) et salles de jeux (casinos, bowlings) ;
• ERP de type M : magasins de vente et centres commerciaux, sauf pour leurs activités de livraison et de retrait de commandes et à l’exception des activités autorisées dans l’annexe du décret (voir point 3.4) ;
• ERP de type N : restaurants et débits de boissons, sauf pour leurs activités de livraison et de vente à emporter, le « room service » des restaurants et bars d’hôtels et la restauration collective sous contrat ;
• ERP de type T : salles d’expositions, foires-expositions et salons ayant un caractère temporaire ;
• ERP de type U : établissements de cure thermale ou de thalassothérapie ;
• Fermeture des campings, villages vacances et hébergements touristiques, sauf lorsqu’ils constituent pour ceux qui y vivent un domicile régulier ou pour l’accueil de personnes en isolement ou en quarantaine.

Lieux de culte

Les lieux de culte resteront ouverts pour les cérémonies funéraires dans la limite de 30 personnes et pour les mariages avec un maximum de 6 personnes.
Les cimetières ne fermeront pas pendant le confinement.

Déplacements internationaux

Si les frontières avec l’Union Européenne restent ouvertes, sauf exception les frontières extérieures sont fermées. Les Français de l’étranger restent bien sûr libres de regagner le territoire national.

Un test négatif de moins de 72h est obligatoire pour entrer sur le territoire. Par ailleurs dans les ports et les aéroports des tests rapides seront déployés pour toutes les arrivées.

Vidéo de l’allocution du Président de la République du 28 octobre 2020 :

COVID-19 État d’urgence sanitaire : mesures applicables dans le Cantal

Message de l’ARS Auvergne Rhone Alpes (Cliquez sur l’image ci-dessous) :

(Article tiré du site de la préfecture le 17/10/2020)
Voir la version originale en cliquant ici

Face à une situation sanitaire qui continue de se dégrader, le Premier ministre a décrété l’État d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire à partir du samedi 17 octobre à 0h pour au moins quatre semaines.

Dans ce contexte, le décret n°2020-1262 du 16 octobre 2020 prescrit les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de Covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, qui sont applicables sur l’ensemble du territoire national.

En complément de ces dispositions, le préfet du Cantal a pris ce samedi 17 octobre 2020 l’arrêté n°2020-1406 pour prescrire des mesures adaptées à la situation du département, conformément à l’avis du directeur général de l’agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes du 16 octobre 2020, qui souligne la forte intensité de circulation du virus dans le Cantal avec :

  • un taux d’incidence du virus de 132 pour 100 000 habitants au 16 octobre ;
  • un taux d’incidence du virus chez les personnes âgées (+ de 60 ans) de 96,4 au 16 octobre ;
  •  41 personnes hospitalisées en raison du COVID-19 dont 4 en réanimation, sachant que le nombre de total de personnes admis actuellement en réanimation est de 9 pour une capacité de 10 lits au 15 octobre ;
  •  19 personnes décédées dans le Cantal depuis le début de l’épidémie (dont 10 sur les six dernières semaines) au 16 octobre 2020 ;
  • 5 clusters à criticité élevée.

Mesures applicables sur l’ensemble du territoire national :

De manière générale, il est rappelé la nécessité d’observer en tout lieu et toute circonstance les mesures barrières incluant la distanciation physique d’au moins un mètre entre deux personnes, et le port du masque dans les lieux publics clos et dans tous les espaces publics où il est rendu obligatoire.

L’obligation du port du masque ne s’applique pas aux personnes pratiquant des activités physiques ou sportives ainsi qu’aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation et qui mettent en œuvre les mesures sanitaires de nature à prévenir la propagation du virus.

À compter du 17 octobre 2020 :

• Les rassemblements de plus de 6 personnes dans l’espace public sont interdits
(sauf cortèges, défilés et rassemblements revendicatifs de personnes soumis à la déclaration prévue à l’article L211-2 du code de la sécurité intérieure ; rassemblements, réunions ou activités à caractère professionnel ; services de transport de voyageurs ; cérémonies funéraires ; visites guidées par des personnes titulaires d’une carte professionnelle).
• Dans tous les établissements recevant du public, un protocole sanitaire strict est appliqué  :
◦ dans les lieux à fréquentation « debout » (centres commerciaux, salles d’expositions, musées…) : jauge de 4m² par personne ,
◦ dans les lieux à fréquentation « assise » clos (cinéma, théâtre…) ou de plein air (stade, hippodrome…) : une distance minimale d’un siège est laissée entre les sièges occupés par chaque personne ou groupe de moins de six personnes venant ensemble.
◦ dans les lieux à fréquentation « assise » de type restaurants et débits de boissons : une même table ne peut regrouper que des personnes venant ensemble ou ayant réservé ensemble dans la limite de six personnes, avec une distance minimale d’un mètre entre les chaises occupées par chaque personne ou groupe de personnes.
• Le télétravail est renforcé.

À compter du 19 octobre 2020 :

• Les rassemblements privés (mariage, baptême, fêtes familiales, soirée étudiante, …) dans des ERP de type L (salles des fêtes et salles polyvalentes notamment) ou CTS (chapiteaux, tentes, structures) sont interdits.

Mesures complémentaires applicables dans le Cantal jusqu’au 14 novembre 2020 :

A compter de ce samedi 17 octobre 2020 :

• L’obligation de port du masque pour toutes les personnes de onze ans et plus est étendue dans les conditions suivantes :

– de 7h30 à 23h00, sur les communes d’Arpajon-sur-Cère, d’Aurillac, de Mauriac et de Saint-Flour, lorsqu’elles accèdent ou demeurent dans les rues dont la liste figure en annexe de l’arrêté ;

  • aux abords immédiats(*), des crèches, des écoles, des collèges, des lycées et des établissements d’enseignement supérieur sur l’ensemble des communes du Cantal, du lundi au vendredi de 7h30 à 19h00 et le samedi de 7h30 à 13h00 ;
  •  aux abords immédiats(*) et dans toutes les gares ferroviaires du département de 7h30 à 23h00 ;
  •  aux arrêts des transports intra-urbains et inter-urbains du département de 7h30 à 23h00 ;
  •  aux abords immédiats(*) de l’aérogare d’Aurillac de 6h00 à 23h00 ;
  •  sur les parkings des commerces et des zones commerciales du département de 7h30 à 23h00 ;
  •  pour toutes les personnes participant à un rassemblement, réunion ou activité sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public de plus de six personnes, qui ne sont pas soumis aux interdictions prévues à l’article 3 du décret n° 2020-1262 du 16 octobre 2020.

(*) Les abords immédiats sont définis par un rayon de 30 mètres autour des entrées et sorties des établissements.

• Les buvettes, permanentes ou provisoires, et les points de restauration debout sont interdits sur l’ensemble du département du Cantal.

• Les débits de boissons et restaurants sont fermés tous les jours de 0h00 à 6h00, dans l’ensemble des communes du département du Cantal. Dans les restaurants, les personnes accueillies renseignent sur un support spécifique prévu à cet effet leurs nom et prénom, ainsi que les informations permettant de les contacter. Ces informations sont conservées par le gérant de l’établissement pendant une durée de 15 jours, avant d’être détruites, et ne peuvent être utilisées que pour la mise en œuvre du processus d’identification et de suivi des personnes ayant été en contact avec un cas confirmé covid-19.

• La musique amplifiée sur la voie publique et/ou dans les bars et restaurants, susceptible de créer des regroupements de personnes, est interdite.

A compter du lundi 19 octobre 2020 à 0 heure :

• L’accès aux vestiaires des établissements sportifs est interdit, sauf dans le cadre scolaire et péri-scolaire ainsi que pour la pratique professionnelle. Cette interdiction ne s’applique pas aux piscines.

Le préfet en appelle à la responsabilité de chacun dans l’application de ces mesures : il est indispensable que les gestes barrières, le port du masque et la distanciation sociale soient scrupuleusement respectés afin de protéger les personnes les plus vulnérables.

Cet effort individuel et collectif est indispensable pour enrayer la propagation du virus. Le préfet sait pouvoir compter sur les cantaliennes et cantaliens pour appliquer ces règles, avec responsabilité et solidarité, comme ils l’ont déjà démontré pendant la première vague de l’épidémie.

Consulter l’arrêté préfectoral du 17 octobre 2020 : arrete prefet no2020 1406 du 17 10 2020 prescrivant diverses mesures pour lutter contre propagation covid 19 (format pdf – 400.9 ko – 17/10/2020)

Consulter l’avis de l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes : 201016 avis ars prefet15 zone d etat d urgence sanitaire (format pdf – 423.9 ko – 17/10/2020)

En complément, retrouvez ci-dessous quelques liens utiles :

Consultez toutes les informations officielles sur la Covid-19 et la situation en France sur www.gouvernement.fr/info-coronavirus .

Un numéro vert est à votre disposition pour répondre à vos questions 7j/7, 24h/24 : 0 800 130 000

Attention, cette plateforme téléphonique n’est pas habilitée à dispenser des conseils médicaux.

Trouvez les centres de dépistages près de chez vous :

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/carte-et-donnees#sites-prelevements

Résumé des principales dispositions applicables dans le Cantal :

Visite de Mme le Sous-Préfet de Saint Flour

Monique Cabour lors de sa prise de fonction à Saint Flour

Madame le Sous-préfet de Saint-Flour, Monique Cabour, est venue vendredi 9 octobre 2020 visiter la commune de Val d’Arcomie.

Le Maire et les élus l’ont ensuite accompagnée pour lui faire visiter la commune : point de vue de Fontblave, salle des fêtes de Faverolles et son nouveau réseau de chaleur bois, base nautique, Garabit, Saint Just.

Réunion à la salle de Saint Marc
Visite de la base nautique

Cette première visite officielle sur notre commune a permis à tous les élus de prendre contact avec Mme Cabour. L’arrondissement de la sous-préfecture de Saint Flour comporte 98 communes. C’est la sous préfecture de Saint Flour qui est chargée par l’état de subventionner certains projets communaux à travers la DETR (Dotation de l’Etat aux Territoire Ruraux).

Base nautique

Centre équestre et élevage du Val d’Oc

Elodie Laussel est une jeune passionnée de chevaux qui a créé cette été son Centre équestre et d’élevage à Estrémiac, sur les hauteurs de Saint Just.

Elodie a commencé le cheval à 3 ans et demi, elle a aujourd’hui 27 ans, elle a pratiqué sa passion coté compétition et coté loisir, mais aussi en monte camarguaise (discipline équestre camarguaise spécifique pour le tri du bétail entre autre) jusqu’à en faire son métier.

Bac Pro CGEA (Elevage équin) et BP JEPS activité équestre en poche (Diplôme d’enseignant), en cours de préparation du diplôme ATE (Accompagnateur de Tourisme Equestre), Elodie propose aujourd’hui l’enseignement du cheval aux petits et aux grands, ainsi que des balades, des stages, de la pension de chevaux ou poneys…

Vous trouverez ses tarifs ci dessous. Contactez Elodie pour de plus amples renseignements au 06 86 68 85 56. Suivez ses actus sur sa page Facebook en cliquant sur ce lien.

Activités proposées

  • cours d’équitation à l’année ou ponctuel
  • tourisme équestre de 1h jusqu’à plusieurs jours
  • différent type de pension
  • après midi anniversaire
  • des cours de voltige académique
  • des stages pendant les vacances
  • de la sortie en compétition 

Circuits Randonnée et VTT

Vous trouverez dans cette carte plusieurs circuits VTT et Randonnée répertoriés sur le territoire de la commune de Val d’Arcomie.

Les cartes sont libre d’accès, la description des parcours propose parfois un lien ou vous trouverez les fichiers GPX téléchargeable dans vos applications GPS (importation d’un trajet : ça permet d’avoir un guidage précis lors de sa rando).

Voir la carte en pleine page en cliquant ici

Piscine municipale de Saint Just

Voici venu le mois d’août, c’est maintenant au tour de Florian de vous accompagner à la piscine de Saint Just tous les jours :
– de 14h à 18h du lundi au vendredi
– de 10h30 à 12h30, puis de 14h à 18h le samedi et dimanche

La piscine municipale vous accueil dans le respect du protocole sanitaire national : respect des gestes barrière (du gel hydroalcoolique est à votre disposition), distanciation (sens de circulation pour éviter de se croiser), prise de température à l’entrée, accès interdit aux personnes présentant des troubles respiratoires ou digestifs… (Pas de réservation)

Notre maître nageur peut donner des cours de natation en dehors des heures d’ouverture : vous pouvez le contacter aux heures d’ouverture de la piscine au 04 71 73 73 22.

La piscine est chauffée, mais fermée en cas de mauvais temps.

dav

Tarif : 2 € adulte, 1 € enfant, gratuit pour les clients des campings et gîtes de Val d’Arcomie, ainsi que pour les enfants des 2 écoles maternelles et primaires de la commune. Le paiement se fait à l’accueil du camping.

Les Ruchers de la Margeride

Jérôme Letellier a repris les reines des Ruchers de la Margeride

France Bleu, France 3 et les quotidiens locaux ont mis un val d’arcomien sur le devant de la scène il y a quelques semaines et pourtant, vous ne le connaissez peut être pas. Il s’agit de Jérôme Letellier, le nouvel apiculteur de Loubaresse qui a repris la miellerie de Simone Roume. Ce gaillard d’une quarantaine d’année connait bien la Margeride qu’il fréquente depuis tout petit. Après une reconversion et le diplôme agricole en poche, il a décidé de s’installer sur notre commune avec sa femme et ses deux enfants.

Ce qui l’a rendu célèbre localement, c’est qu’il est l’apiculteur qui a installé 600 000 abeilles sur le toit de la cathédrale de Saint Flour l’automne dernier et qu’il a récolté le miel sous l’œil des caméras de la télévision locale. Il a alors enchainé plusieurs interviews. Toutes ces reines et ces ouvrières à la Cathédrale, ça n’est pas banal !

Son installation a été perturbée par le confinement. Les modifications et menus travaux de la miellerie ont pris un peu de retard. Ces premiers pots ont été remplis en juin. A terme, quand tout sera lancé, il vendra son miel sur les marchés de Saint Flour, Ruynes en Margeride, Chaudes Aigues et bien entendu sur le marché estival de producteurs locaux de Loubaresse. Il vendra également à la miellerie du lundi au samedi entre 9h et 17h. S’il n’est pas la, un automate à pièce et billet vous permettra quand même de vous ravitailler. Vous trouverez également sa production dans des commerces de proximité locaux jusqu’à Saint Flour chez Vrac Natura. Vous pouvez suivre son actualité sur sa page Facebook « Les ruchers de la Margeride » en cliquant ici. A terme un site internet permettra de faciliter l’achat pour les plus éloignés.

Outre le miel « épiscopal » de la cathédral, nommé « la douceur des chanoines » (qu’il faut absolument gouter car réellement divin) vous pourrez vous régaler de son miel de montagne liquide ou crémeux, de forêt, de sapin. Jêrome produira également du miel pressé, du caramel de miel, pollen, cire… Ce sont pas moins de 130 ruches qu’il a installé dans les environs, essentiellement sur les hauteurs de la Margeride.

Allez lui rendre visite à la miellerie. Soutenons nos producteurs locaux !

Déconfinement progressif à compter du 11 mai

(Mise à jour au 11 mai 2020 – Rajout du décret du 11 mai 2020)
(Mise à jour au 13 mai 2020 – Rajout de l’attestation de déplacement à plus de 100km)
(Mise à jour au 2 et 3 juin 2020 – Déconfinement phase 2)
(Mise à jour au 9 juin 2020 – Stop-COVID)
(Mise à jour au 15 juin 2020 – Décret du 14 juin 2020 faisant évoluer le déconfinement phase 2)
(Mise à jour du 22 juin 2020 – Décret du 21 juin 2020 faisant évoluer le déconfinement phase 2)
(Mise à jour du 11 et 13 juillet 2020 – Loi 2020-856 sur la fin de l’état d’urgence et loi 2020-860 du 11 juillet 2020)
(Mise à jour du 20 juillet 2020 – Décret 2020-884 fixant l’obligation de port du masque)

Un précédent article “en Une” reprenait les éléments mis en place par les pouvoirs publics dans le cadre du confinement qui a débuté le 17 mars (cliquez ici pour consulter cet article).

Une premiére phase de déconfinement progressif a été engagée à compter du 11 mai, puis une phase 2 a suivi à comter du 2 juin 2020. Vous trouverez dans ce nouvel article, au fur et à mesure de leur mise en place et de leur diffusion, les informations, consignes et textes réglementaires concernant le déconfinement progressif. Cet article sera mis à jour au fur et à mesure de l’évolution de la situation.

Vous pouvez consulter la stratégie locale de déconfinement communiquée par la préfecture du Cantal en cliquant sur ce lien. Vous pouvez aussi consulter toutes les mesures gouvernementales en allant sur le site Info Coronavirus – stratégie de déconfinement. Les discours y sont visionnables, et un guide reprend les mesures de déconfinement par domaine (travail, école, santé, vie sociale…).

Application Stop-COVID

Vous pouvez télécharger l’application STOP-COVID en cliquant sur ce lien gouvernemental. Cette application est très utile pour vous prévenir si vous avez été en contact prolongé avec une personne porteuse du virus, ou bien si vous êtes vous même porteur du virus pour prévenir les gens qui ont été en contact prolongé avec vous (transports en commun, magasin…).

Le virus circule toujours, les gestes barrière et les consignes sanitaires sont toujours d’actualité.

Décret fixant les nouvelles conditions liées à l’obligation de port du masque

Loi sur la sortie de l’état d’urgence

Pour résumer, cette loi met fin à l’interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique mais une déclaration doit toujours être faite à la préfecture par les organisateurs. Une brève précise tout ceci, suivez ce lien.

Attention : le respects des gestes barrières, de la distanciation sociale et la recommandation de port du masque sont toujours en vigueur. Le virus circule toujours.

Déconfinement – suite : Décrets

Décret n° 2020-663 version consolidée au 22 juin 2020

Décret n° 2020-759 du 21 juin 2020

Décret n° 2020-724 du 14 juin 2020

Déconfinement phase 2 à compter du 2 juin 2020

Décret no 2020-663 du 31 mai 2020

Le décret qui organise le déconfinement “phase 2” est enfin arrivé (le 3 juin). Vous pouvez le consulter ou le télécherger ci dessous:

Vous trouverez aussi ci-dessous une parution gouvernementale explicative, plus claire que le décrêt :

Décret 2020-545 du 11 mai 2020

Le décret fixant les mesures du déconfinement progressif est consultable ci dessous.

Attention : le décret n°2020-545 du 11 mai 2020 (initialement pris et diffusé) a été abrogé et remplacé par le décret ci dessous :

Ci dessous quelques extraits qui peuvent nous concerner :

  • Tout rassemblement, réunion ou activité à un titre autre que professionnel sur la voie publique ou dans un lieu public, mettant en présence de manière simultanée plus de dix personnes, est interdit sur l’ensemble du territoire de la République.”
  • “L’accès aux plages, aux plans d’eau et aux lacs est interdit. Les activités nautiques et de plaisance sont interdites. Le représentant de l’Etat peut toutefois, sur proposition du maire, ou, à Saint-Martin et à Saint-Barthélemy, du président de la collectivité, autoriser l’accès aux plages, aux plans d’eau et aux lacs et les activités nautiques et de plaisance si sont mis en place les modalités et les contrôles de nature à garantir le respect des dispositions de l’article 1er et de l’article 6.”
  • “Les masques doivent être portés systématiquement par tous dès lors que les règles de distanciation physique ne peuvent être garanties.”

Pêche au lac de Garabit-Granval

Comme le prévoit l’article 9 du décret n°2020-548 du 11 mai 2020, après examen des premières demandes de dérogation transmises par les maires, le préfet du Cantal a pris un arrêté ce vendredi 15 mai 2020 autorisant les pêcheurs à accéder aux berges et à la navigation dans le cadre de la pêche de loisir au lac de Garabit-Granval, et dans d’autres lacs du département.

La pratique de la pêche devra respecter le protocole sanitaire suivant :
• Respecter une distanciation physique entre pêcheurs de 10 mètres sur les berges, 2 mètres en bateau.
• Utiliser son propre matériel.
• Le nombre maximum de pêcheurs par embarcation est limité à 2. Le port du masque est obligatoire lorsque 2 personnes sont sur une embarcation.
• La détention de gel hydro-alcoolique est obligatoire.
• La mise à l’eau des embarcations se fera les uns après les autres en respectant les règles de distanciation physique.
• Le stationnement des véhicules se fera sur les emplacements dédiés.

L’accès aux plans d’eau par les pêcheurs ne doit en aucun cas conduire à des rassemblements de plus de 10 personnes toujours interdits.

Ré-ouverture des services publiques de Saint Flour Communauté

Reprise de l’école

Mise à jour du 13 mai : L’école de Faverolles ne pourra reprendre qu’au 25 mai par mesure de précaution après discussion avec l’éducation nationale. Les parents ont été avertis.

Article initial : L’école reprend le 12 mai 2020 sur les deux sites (Faverolles et Loubaresse) de l’école de Val d’Arcomie. Une pré-rentrée aura lieu la veille pour les enseignants et le personnel.

Les enfants accueillis sont ceux à partir du niveau grande section de maternelle jusqu’au cour moyen deuxième année. Cet accueil prend en compte les caractéristiques de nos bâtiments et les recommandations du ministère de l’éducation en date du 3 mai 2020. Comme le rappelle le protocoles sanitaire remis à tous les parents, afin que cette organisation puisse fonctionner, les classes ont été organisées sur la base d’un effectif d’élèves bien défini (les parents ont tous été consultés pour savoir s’ils envoyaient leur enfant en classe à partir du 12 mai). Nous vous demandons, dans la mesure du possible, de ne pas changer d’avis, et de bien garder votre enfant à la maison si vous l’avez décidé. De même, si les directives ministérielles ou préfectorales évoluent, la municipalité et les enseignants adapteront l’organisation de l’école en fonction.

Les services de garderie et de cantine seront également assurés conformément aux directives ministérielles. Les transports scolaires seront également assurés.

Mobilité individuelle

Il est possible, à compter du 11 mai, de se déplacer sans attestation dans un rayon de 100 km (à vol d’oiseau) depuis son domicile. Au delà de cette distance, les déplacement ne pourront se faire que dans le cadre d’impérieuse nécessité et sur présentation d’une attestation.

Générer l’attestation en ligne : Cliquez ici

Télécharger l’attestation pour l’imprimer :

Pour information, voici une carte illustrant la distance de 100 km autour de Val d’Arcomie (cliquez pour agrandir).

Vie sociale

Voici les mesures de vie sociale telles que communiquées sur le site gouvernemental :

À partir du 11 mai, la vie sociale reprend progressivement son cours. Vous pouvez, tout en respectant les règles de distanciation sociale :

  • circuler librement dans votre région, sauf pour les déplacements à plus de 100 km à vol d’oiseau de votre domicile, qui ne seront possibles que pour un motif impérieux, qu’il soit familial ou professionnel ;
  • pratiquer un sport individuel en extérieur ;
  • vous rendre à nouveau dans les parcs et jardins , uniquement dans les départements où le virus circule faiblement et sous réserve des décisions des gestionnaires de ces espaces ;
  • vous rendre dans les forêts ;
  • vous rendre dans les médiathèques, bibliothèques, les petits musées et les petits monuments ;
  • vous rendre dans les lieux de cultes, qui resteront ouverts. Ils n’organiseront cependant pas de cérémonie, au moins jusqu’au 2 juin ;
  • vous rendre aux cérémonies funéraires qui resteront limitées à 20 personnes ;
  • vous rendre dans les cimetières ;
  • participer à des rassemblements limités à 10 personnes. Un nouveau seuil pourra être défini fin mai

Cependant :

  • vous ne pouvez pas pratiquer de sport dans les lieux couverts, ni de sport collectif, ni de sport de contact (la liste précise est diffusée par le ministère des sports) ;
  • les plages, lacs, bases nautiques, sont inaccessibles – sauf demande des maires effectuées aux Préfets et indiquant les mesures de distanciation physiques prises. Une décision sera prise fin mai ;
  • les manifestations de plus de 5000 participants (sportives, culturelles, etc.) ne pourront pas se tenir avant le mois de septembre ;
  • les parcs et jardins sont fermés jusqu’au 1er juin dans les départements rouges où la circulation épidémique est élevée ;
  • les musées, monuments, parcs zoologiques sont fermés – sauf décision contraire du préfet après avis du maire et du gestionnaire de l’établissement ;
  • les manifestations de plus de 5000 participants (sportives, culturelles, etc.) ne peuvent pas se tenir jusqu’au 31 août ;
  • la saison actuelle des sports professionnels dont le football ne reprendra pas ;
  • les mariages continueront d’être reportés, sauf urgences ;
  • la décision des conditions de réouverture des cafés et restaurants sera prise à la fin du mois de mai.

Le respect par chacun d’entre nous de ces règles contraignantes est important : notre santé collective en dépend !

Les personnes âgées et vulnérables sont invitées (sans obligation ni besoin d’attestation) à respecter les règles similaires à celles imposées durant la période de confinement, et donc à limiter leurs contacts et leurs sorties. Les personnes qui rendent visite à ces personnes doivent respecter les précautions nécessaires à la préservation de leur santé fragile.

Masques

(Mise à jour du lundi 11 mai 2020) Les masques sont distribués à compter du lundi 11 mai à toute la population de Val d’Arcomie.

Des masques lavables, fournis par la Région et le Département, seront distribués par les élus et le personnel de la commune dans les prochains jours, dès qu’il seront reçus en mairie.

Communiqué du département :

Le port du masque est vivement conseillé lors de tous les déplacements hors domicile, et lorsque l’on reçoit quelqu’un à son domicile.

Coronavirus Covid-19

Préambule

Les choses évoluent très vite ces jours ci en raison de l’épidémie de coronavirus Covid-19. Cet article a pour but de répertorier les consignes et les arrêtés au fur et à mesure de leur réception à la mairie, quelques conseils de bons sens et des astuces. Il évoluera avec l’ajout de mise à jour (dernières mises à jour en haut de page).

Comment utiliser son attestation version numérique :

  • Sur Smartphone : cliquez sur le lien ci dessous, remplissez l’attestation en ligne, générez l’attestation (c’est un fichier PDF), ouvrez la et laissez la ouverte sur votre smartphone pour pouvoir présenter l’attestation et son QR code aux forces de l’ordre.
  • Sur ordinateur : cliquez aussi sur le lien ci dessous, remplissez et générez l’attestation, enregistrez la sur votre ordinateur. Envoyez la ensuite à votre smartphone par le biais d’un mail, ou bien à l’aide d’une appli de message (messenger, whatsapp…). Receptionnez la sur votre smartphone, ouvrez la et laissez la ouverte pour pouvoir la présenter lors d’un contrôle.

Attestation de déplacement dérogatoire numérique, suivez ce lien :
https://media.interieur.gouv.fr/deplacement-covid-19/

Attestation de déplacement dérogatoire version papier :

Mise à jour de l’article au 23 avril 2020

Message important sur l’accès aux soins sur Saint Flour Communauté

Saint-Flour Communauté a été saisie par le Conseil de l’ordre des médecins. En lien avec l’ARS, celui-ci s’inquiète vivement de la forte baisse des consultations des patients, notamment pour les malades chroniques ou toutes autres maladies, en cette période de crise sanitaire liée au Covid-19. Or, même en cette période de confinement, les habitants ne doivent pas négliger leurs problèmes de santé. Les cabinets médicaux sont joignables et restent disponibles pour tous et pour tout.

La population qui ne dispose pas d’un accès à internet n’est pas oubliée puisque ce flyer est en cours d’impression pour une distribution dans les boites aux lettres dans les jours à venir.

Mise à jour de l’article au 15 avril 2020

Décrets et arrêtés prolongeant le confinement, l’interdiction de location touristique et la promenade dans certains lieux publics jusqu’au 11 mai 2020

Centre de loisirs de Saint Flour (Accueil de loisir sans hébergement – Mesures liées au confinement)

Message concernant la fourniture d’eau potable

Véolia nous informe sur le chlore dans l’eau en cette période de confinement : cliquez sur ce lien

Mise à jour de l’article au 10 avril 2020

Fermeture des hébergements à vocation touristique

Mise à jour de l’article au 8 avril 2020

Saint Flour Communauté : commerces et services ouverts, drive de producteur

Vous trouverez sur cette page la liste des commerces ouverts sur le territoire de Saint Flour Communauté : cliquez ici

Vous trouverez sur cette page la liste des producteurs qui font de la vente directe, soit au drive de St Flour (à la gare tous les vendredis), soit en livraison ou en retrait sur place : cliquez par là

Information service petite enfance

Offre culturelle de Saint Flour Communauté

Cliquez sur l’image ci dessus pour pouvoir lire l’information

Nouvel arrêté préfectoral interdisant la fréquentation de certains lieux publics

Télécharger (PDF, 148KB)

Mise à jour de l’article au 3 avril 2020

Transport à la demande

Consignes pour les déchets

Attestation permanente pour les chefs d’exploitation agricole

Cette attestation, destinée aux chefs d’exploitation agricole, est à télécharger et à imprimer une seule fois pour justifier d’un déplacement dans le cadre de son activité agricole pendant la durée du confinement.

Le conseil départemental à l’écoute des plus fragiles

Plan de lutte du département contre le Covid-19

Mise à jour de l’article au 31 mars 2020

Lutte contre les violences conjugales

Les violences conjugales s’intensifient en raison des mesures de confinement. Si vous vous sentez concerné(e), n’hésitez pas à utiliser la plateforme de signalement en ligne qui se situe à cette adresse : https://arretonslesviolences.gouv.fr/ ou à appeler directement le 3919.

Mise à jour des décrets et arrêtés (pour la prolongation du confinement)

Déchetterie communautaire, ramassage des ordures

Consigne pour les particuliers
Consignes pour les professionnels

Mise à jour de l’article au 28 mars 2020

Prolongation du confinement

Le confinement sera prolongé jusqu’au 15 avril 2020.

Mise à jour de l’article au 27 mars 2020

Information Véolia

Télécharger (PDF, 337KB)

Mise à jour de l’article au 25 mars 2020

Point de situation de la préfecture du Cantal

Interdiction des marchés : à compter du 24 mars 2020

Loi d’urgence sanitaire : En complément des mesures nationales déjà prises, la loi d’urgence sanitaire vient d’être promulguée
ce jour au Journal Officiel : loi n° 2020-290 du 23 mars 2020

Contrôle technique des véhicules : tolérance de délais de 3 mois pour les véhicules légers et 15 jours pour les poids lourds et transports en commun

Soutien aux entreprises en difficultés : Lien vers la page de soutien aux entreprises : cliquez ici . Hotline régionale mobilisant l’Agence Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises. Cette hotline, complémentaire à la mobilisation des chambres consulaires, est joignable dans toute la région au numéro unique pour écouter et orienter les entreprises impactées par l’épidémie (entreprises, professions libérales, artisans, agriculteurs…) du lundi au vendredi de 8 à 18 heures : 08 05 38 38 69. Accès au plan d’urgence de la région pour les entreprises en difficultés : cliquez là.

Réserve civique – Lancement de la plateforme http:// jeveuxaider.gouv.fr. Face à l’épidémie de COVID19, le Gouvernement appelle à la mobilisation générale des solidarités pour intervenir sur 4 missions prioritaires : aide alimentaire et d’urgence, garde exceptionnelle d’enfants, lien avec les personnes fragiles isolées, solidarité de proximité. Ouvert à tous.

Mise à jour de l’article au 23 mars 2020

Application d’orientation pour les personnes pensant avoir été exposé au coronavirus

Le ministère des Solidarités et de la Santé a validé un algorithme co-développé par l’Institut Pasteur et l’APHP permettant d’orienter, via des outils numériques, les personnes pensant avoir été exposées au Coronavirus (COVID-19). Toutes les personnes concernées sont invitées à utiliser l’application ci-dessous pour prendre connaissance de la marche à suivre en cas de doute :

https://maladiecoronavirus.fr/

Continuez à vous tenir informé (questions/réponses) sur https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Organisation des cérémonies funéraires

Mise à jour de l’article au 22 mars 2020

Arrêté préfectoral interdisant la fréquentation de certains lieux publics

Par arrêté préfectoral, il est désormais interdit de fréquenter certains lieux publics tels que :

  • berges, promenades et plages autour des plans d’eau
  • berges des cours d’eau
  • chemins de randonnée
  • parcs et jardins

Sonnerie nationale de soutien du 25 mars 2020

A l’appel des évêques de France et dans un élan de fraternité dans cette crise liée au Covid-19, il est demandé de faire sonner toutes les cloches de France le mercredi 25 Mars 2020 à 19h30 pendant 10 minutes. Ces sonneries seront l’occasion d’exprimer notre reconnaissance aux personnels médicaux ainsi que notre soutien aux personnes hospitalisées. Elles permettrons aussi de signifier notre empathie envers les familles endeuillées.

Mise à jour de l’article au 20 mars 2020

Report du premier conseil municipal

Les services de la préfecture nous informe ce jour du report du conseil municipal d’installation du Maire, des adjoints au Maire et des conseillers communautaires, au moins jusqu’à mi-mai. En conséquence, le conseil municipal actuel, Maire et adjoints sera maintenu jusqu’à cette date.

La poste / Livraisons / Epicerie ambulante

La poste sera fermée le samedi 21 mars 2020. Certaines tournées se font 1 jour sur 2 pour des raisons sanitaires. Soyez indulgent, prenez soins de nos facteurs en respectant la distance de rigueur, en évitant les contacts de main à main. Pour des raisons sanitaires, La Poste ne fait plus signer les recommandés et a mis en place un système d’accusé de réception par SMS.

Concernant les autres services de livraison, suivez les mêmes consignes et gardez vos distances. Prenez soin des livreurs qui voient des dizaines de client par jour, et qui ne sont pas souvent équipées de matériel de protection. Ils peuvent signer à votre place pour éviter tout contact.

Les 2 camions épicerie qui font leur tournée sur notre commune sont une chance pour tous les habitants. Des mesures d’hygiène ont été prises. Ne vous agglutinez pas au camion, gardez les distances, respectez les consignes. Idem en magasin, respectez le marquage au sol, restez dehors s’il y a deja du monde, même s’il pleut. Pensez aussi à réserver vos marchandises : nos épiciers se démènent pour nous ravitailler, soutenons les.

Rappel :

Camion épicerie-dépot de pain de Nadine, de Faverolles – Tel 06 76 30 83 42 . Détail des tournées sur https://epiceriedefaveroll.wixsite.com/faverolles

Camion Tournée d’Epicerie Mazars, de La Garde (48). Tournée les Lundi et Vendredi sur la commune de Val d’Arcomie, téléphone Magasin : 04 66 31 90 04

D’autres idées pour occuper votre confinement

Le gouvernement a crée la page “Culture chez nous” pour recenser des occupations en ligne. Cliquez sur ce lien

Plus près de chez nous, une page du site de la Bibliothèque Nationale de France (BNF) est consacrée au viaduc de Garabit : C’est par là

Autre idée, pourquoi ne pas se regrouper virtuellement en visio-conférence, entre amis ou avec la famille, pour rompre l’isolement. On voit sur les réseaux sociaux des groupes d’amis qui organisent ainsi des “Apéros Virtuels” en ligne, ou chacun trinque avec les autres derrière sa webcam ou son téléphone. C’est une bonne manière de rompre l’isolement pendant un petit moment d’évasion, pour partager et rire ensemble. Pour ça, il faut utiliser des applications comme Whatsapp (version smartphone ou ordinateur) ou Skype.

Mise à jour de l’article au 18 mars 2020

Deux nouveaux documents nous sont parvenus pour préciser les consignes de circulation/confinement

Rappel :

Mise à jour de l’article au 17 mars 2020

Vidéos des interventions du Président de la République et du Ministre de l’intérieur

https://youtu.be/AGifYXBlDQ0

Téléchargez et imprimez l’attestation de déplacement dérogatoire

(Décret du 16 mars 2020 portant réglementation des déplacements)

Télécharger (PDF, Inconnu)

Des idées pour occuper votre confinement

C’est un peu plus léger, pas du tout officiel, et ça peut faire passer le temps avec le sentiment de ne pas l’avoir perdu… Ce sont des exemples, rien que des exemples.

1 – Et si on en profitait pour se cultiver :

  • Liste de 10 musées virtuels à visiter en ligne : cliquez sur ce lien
  • Un millier de vieux films gratuits à voir en ligne (site en anglais mais avec des films en français) : voyez ici
  • Écoutez un livre audio gratuitement : passez par là
  • Accédez à la ressource en ligne de l’offre culturelle du Cantal : c’est ici

2 – Et si on en profitait pour donner du temps aux autres :

  • Prenons des nouvelles par téléphone de ceux que la vie nous a éloigné (vieux amis, famille éloignée, anciens collègues…)
  • Prenons des nouvelles des plus fragiles qui nous entourent (voisins, connaissance) par téléphone uniquement. Expliquons leur qu’on ne doit pas leur rendre visite pour les protéger. Informons les sur le fait qu’ils ne doivent pas aller rencontrer d’autres personnes, sauf en cas d’urgence. Rassurons les.

3 – Et si on en profitait pour se régaler : cuisinons ensemble avec les produits de base que nous avons tous à la maison

  • Des recettes à faire avec vos enfants : jetez un oeil par ici
  • Des recettes avec très peu d’ingrédients : c’est par là
  • Beaucoup de recettes sur un site de référence, avec recherche à partir des ingrédients disponibles : cliquez ici

4 – Et si on en profitait pour réfléchir un peu avant de croire tout et n’importe quoi, et prendre le temps de démêler le vrai du faux

  • Vrai ou fake, page du site de FranceTV : cliquez ici
  • Décodex, une appli du journal Le Monde pour vérifier si l’URL d’un site d’info est fiable ou non : c’est par là
  • Hoaxbuster, site collaboratif pour vérifier si une info virale a un fondement ou pas : ici même

5 – Et si on en profitait pour faire ce qu’on ne prends pas toujours le temps de faire habituellement, ou ce qu’on ose pas faire de peur de perdre son temps :

  • Lisez
  • Écrivez à vos proches, rattrapez votre courrier en retard
  • Bricolez (on a toujours une étagère de travers à redresser, un truc à réparer, à peindre)
  • Faites du classement, du rangement
  • Jardinez, taillez les arbres, rempotez vos plantes
  • Cousez, reprisez, tricotez
  • Faites des jeux de société
  • Faites des loisirs créatifs : dessinez, faites de la photo, du coloriage (ça détend aussi les grands), peignez, faites des collages, partagez tout ceci avec vos enfants
  • Prenez des cours en ligne : c’est le moment de peaufiner son anglais par exemple
  • Jouez à des jeux vidéo : c’est le moment d’essayer si vous n’avez jamais osé vous lancer…
  • Faites le ménage dans votre ordinateur (classement des photos, organisation des dossiers) et dans votre smartphone (contacts)
  • Créez une page internet, un site ou un blog sur un sujet qui vous tient à coeur (certaines formules sont gratuites)
  • Chantez, dansez, riez
  • Jouez comme des enfants, ou avec vos enfants
  • Faites la sieste que vous n’avez jamais le temps de faire
  • Faites de l’activité physique : abdos, pompes, vélo d’appartement… ou autre

Nota : tous les sites cités ici le sont à titre d’exemple, prenez aussi le temps de faire vos recherche et vos propres découvertes… Et surtout : Restez chez vous, ne vous regroupez pas ! Respectez les consignes.

Article initial du 16 mars 2020

Consignes gouvernementales :

Vous pouvez consulter le site officiel https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus pour acceder à des informations sur le coronavirus. Vous pouvez également joindre le numéro vert 0800 130 000.

Globalement, soyons responsables. Le comportement individuel de chacun peut permettre de ralentir la propagation du virus et le congestionnement des services d’urgence. Respectons les consignes ! Ne nous regroupons pas, gardons nos distances sans contacts physiques, lavons nous les mains régulièrement. N’appelons pas le 15 pour des symptômes bénins, laissons ce service d’urgence libre pour des cas graves, urgents et vitaux. N’allons pas directement chez le médecin en cas de symptômes du coronavirus, appelons le et c’est lui qui décide de la marche à suivre. Ne soyons pas des vecteurs de la maladie qui pourraient infecter gravement les plus fragiles ! Soyons solidaires.

Vie au quotidien

Tous les commerces non indispensables sont fermés depuis ce week-end.

Nous avons la chance d’avoir des petits commerçants qui viennent jusqu’à nous dans leur tournée. Profitons en ! Ils ne sont pas en pénurie de vivres, ils continuent leur tournées, vous pouvez leur commander toute sorte de marchandise (alimentaire, hygiène, gaz…).

Epicerie-Dépot de pain de Faverolles – Chez Nadine

Camion Tournée d’Epicerie Mazars

  • Magasin à La Garde, Albaret Sainte Marie (48 – Lozère)
  • Tournée les Lundi et Vendredi sur la commune de Val d’Arcomie
  • Téléphone Magasin : 04 66 31 90 04
  • Tournée du Lundi (1 semaine sur 2, à partir de 14H00) : Les Mazes de Saint Marc, Saint Marc, La Bessière, La Prade de Faverolles, Montchanson, Faverolles, Auriac, Pouzols
  • Tournée du Vendredi (à partir de 14H00) : Loubaresse Bourg, Loubaressse Gare, Clavière d’Outre

Restaurant le Relais des Sites de Faverolles

  • Des plats à emporter vous sont proposés sur commande
  • Contact : 04 71 23 47 80 ou lerelaisdessites.15@gmail.com
    Site web : le-relais-des-sites.com

Arrêtés ministériels